YouTubeLinkedIn

Transformer une fonction RH en « Business Partner »

Le contexte

Une filiale d’un groupe industriel d’un grand énergéticien mondial envisage une cession capitalistique de son actionnaire unique à un horizon de 5 ans. Consciente de l’importance attribuée à la valorisation du capital humain dans les opérations de fusion/acquisition, les attentes de la Direction Générale à l’égard de sa fonction RH portent sur sa capacité à permettre l’adéquation des ressources aux compétences, sur sa contribution à l’effort de performance, sur son orientation business et son accompagnement aux changements.

La DRH sollicite emoveo pour l’accompagner dans la définition de ces nouveaux rôles et contributions de Business Partner. Le rôle cible de la fonction RH est attendu là où le risque d’échec du projet de cession est le plus fort à savoir la dimension sociale, culturelle et humaine.

Notre réponse

Ce projet nécessite une collaboration partenariale avec la Direction RH avec un besoin en apport d’expertise. Le faire-faire est  le levier pour faire monter en compétence les acteurs de la fonction RH, en apportant notre expertise et notre démarche.

En associant les collaborateurs de la fonction RH ainsi que les directions métier, les consultants emoveo structurent  les missions cible de la  fonction RH autour de 4 axes : l’axe humain pour assurer la satisfaction et le développement des collaborateurs, l’axe stratégique pour contribuer à la transformation et à la croissance de l’entreprise, l’axe financier afin de maîtriser les coûts et la performance de la fonction RH et enfin l’axe organisationnel permettant d’aligner ses missions sur le business model.

Pour nourrir les réflexions au cours de ces groupes de travail, nous apportons un regard externe sur l’organisation d’autres fonctions RH (benchmark) évoluant dans le même secteur d’activité.

Pour passer de la situation existante à la cible, nous analysons les impacts et les bénéfices de cette transformation et définissons le plan projet avec les parties prenantes.

Un noyau central est formé des fonctions essentielles au fonctionnement de base : administration du personnel, gestion de la paie, recrutement, relations sociales, actions liées à la sécurité et à la gestion des risques.

Une enveloppe périphérique comprenant les domaines liés à l’évolution de l’entreprise est définie : apparition de nouvelles missions liées au développement des RH et répondant aux besoins de flexibilité liés à la restructuration (formation, GPEC, communication RH, études et audits sociaux,…).

La structure de la fonction RH ainsi définie privilégie une structure souple, en réseau et en osmose avec la stratégie et les mouvements à venir de l’entreprise.

Les bénéfices

Par notre méthode alliant apport d’expertise et co-construction, notre client  peut mettre en place la structure organisationnelle et le bon modèle de services pour positionner sa fonction en Business Partner.

Les effectifs sont calibrés, les interactions entre RH et directions métiers sont clarifiées. Les métiers critiques  sont identifiés et les compétences clés cartographiées. Les politiques RH sont en parfaite cohérence avec les orientations du Groupe. L’offre de services marquetée donne de la lisibilité à tous les clients de cette fonction qu’ils soient internes ou externes et favorise l’engagement des collaborateurs et la fidélisation des talents.

La connaissance et la  valorisation du capital humain menée  tout au long de ce projet est un véritable atout dans le projet de cession de capital

Les règles de confidentialité auxquelles s’astreint emoveo ne nous permettent pas de mentionner le nom du client pour lequel cette mission a été réalisée, ni certaines informations qui rendraient la situation identifiable.

Besoin d'un premier avis ?

Autres études de cas